laila samirInvité à juger l'Avallon Cup 2017, il se présentait ainsi :

Alff ManuelManuel ALFF a jugé les championnats du monde d'agility en 2009.

ascenzyIl vient d'Italie (région de la vallée d'Aoste). Compétiteur de haut niveau et ancien capitaine de l'équipe d'Italie d'agility,

Beitl alexanderInvité à juger l'Avallon Cup 2017, il se présente ainsi :

belfanOriginaire de la région Centre, il ne fait que de rares incursions en Bourgogne. Ses parcours sont montés à l'instinct, il les imagine au dernier moment. Il est donc difficile de mettre en ligne un schéma parfait des parcours posés en concours.

BinsfeldJuge luxembourgois invité par la régionale de Lorraine pour juger le sélectif au Trophée par équpe 2014 à Saint Jean Rohrbach.

Biro zsofiInvitée à juger l'Avallon Cup 2017, elle se présentait ainsi:

boudevillePremier concours en Bourgogne à l'invitation du club de Girolles pour un concours au format 3juges/3terrains soit près de 200 concurrents. Il y était en charge du 1er degré et de l'Open et de l'Open "plus".

bourraseElle est venue de Midi Côte D'Azur pour juger le sélectif du Trophée par équipe 2011 organisé à Chaumont par le club de Chaumont Choignes (Champagne Ardennes). Les parcours, bien que extérieurs à la région Bourgogne, sont mis en ligne à titre d'information.

En 2016, elle est venue à Messigny Vantoux en mai et aussi à l'Avallon Cup 2016 pour le concours spécial 3e degré.

BoyerVenu de la Rhône Alpes, élève juge sous la coupe de Serge Rafin et de Jean Pierre Garcia, il a fait son second stage pratique de juge sur le concours de Macon le 1er avril 2012.

ChassagneEn cours de formation à la fonction de juge, il officiait pour la première fois en tant qu'assesseur à Christian Jarles sur le concours de Châtenoy le Royal. Il a failli entrer du premier coup au Top 20 des parcours les plus difficiles pour un GPF d'enfer !

courant eric

Invité pour l'édition 2017 de l'Avallon Cup, il se présente ainsi :

crespel 1Invitée par le club AOC le Creusot pour juger son concours de début de saison, elle vient de la régionale Bretagne. Elle a co-animé le concours, au Parc de la Verrerie, au format 3 juges / 3 terrains où plus de 180 concurrents étaient inscrits. Pour l'épreuve agility 2, elle a posé 3 tunnels en enfilade, sur un terrain légèrement en rampe. Dur pour arriver synchro avec le chien pour négocier l'entrée de slalom !

cruchetLe club Education et Sport Canin Magnytillois a créé l'évènement en invitant un juge étranger pour juger son concours classique qui s'est déroulé en semi-nocturne. 

dagostino

Thérèsa D'Agostino, qui vient du Cher, a pour sa première incursion en Bourgogne été invitée pour juger le concours en salle du Creusot. Pas facile d'imaginer des parcours qui tiennent dans un terrain carré de 30mx30m et qui ne soit pas trop tortueux.

DayanVenu de Midi Côte d'Azur, élève juge sous la coupe de Serge Rafin et de Jean Pierre Garcia, il a fait son second stage pratique de juge sur le concours de Macon le 1er avril 2012. Il a posé les parcours de l'open SCC, du 1er degré et du jumping "plus".

deidda sandra

 Invitée pour juger l'Avallon Cup 2016, concours hors normes avec 600 concurrents venus de 13 pays différents, 8 juges, 4 terrains et deux jours de compétition. elle a officié sur le concours spécial 3e degré du dimanche.

deshaiesIl est venu de Lorraine, en voisin pour juger les sélectifs des Trophées par équipe 2010, 2011 et 2012 pour la région "Grand Est".

dessauxOriginaire d'Île de France, il n'officie en Bourgogne qu'à de rares occasions. Bien que n'ayant que deux concours à son actif en Bourgogne en 2010/2011, il a réussi à faire entrer 3 de ses parcours dans le Top 20 des parcours remarquables !

dreyer 2Originaire d'Alsace, il est venu au Creusot en 2010, à Messigny Vantoux en 2013, est repassé par la case du Creusot en 2014 pour animer le concours d'Autun en 2015.

DublancheOriginaire de la Rhône Alpes toute proche, il n'avait fait que trois petites incursions en Bourgogne en 3 ans, mais en 2013, c'est 3 concours qu'il va animer (Challuy, Le Creusot et Messigny).

dupontrogerIl vient des Pays de Loire pour une première incursion en Bourgogne à l'invitation du club de Nuits St Georges. Ses parcours, il les imagine au fur et à mesure de la journée.

eide jan egilInvité à juger à l'Avallon Cup 2017, il se présentait ainsi :

ErdosOriginaire de la Basse Normandie, il a été invité à juger le sélectif du Grand Prix de France 2012 organisé à Joigny. Sélectif contrarié par un vent très fort qui a fait chuter plus de tuiles du mur que les concurrents et où la chaussette, qui bien orientée, ressemblait à une manche à air. 

favreOriginaire de la Rhône Alpes, c'est un habitué des circuits bourguignons. Ces deux dernières années c'est une dizaine de concours jugés en Bourgogne. C'est sûr qu'avec autant de parcours posés, il est très présent dans le Top 20 des parcours remarquables.

fourcotA cheval sur la Bourgogne et la Franche Comté, son statut de juge Franc-Comtois lui permet de sévir sur les sélectifs et championnats régionaux bourguignons. Avec une dizaine de concours et deux sélectifs régionaux c'est normal de retrouver ses parcours dans le Top 20 des parcours remarquables.

garconIl vient de Picardie, et en 2013 il officiera sur trois concours bourguignons. Nous le retrouverons donc à Montbard puis à Magny sur Tille en juillet et ensuite à Auxerre en septembre.

gasdeblayComme il aime à se présenter à chaque concours : "Je viens d'Auvergne Bourbonnais Velay et plus précisément d'Aurillac et j'ai commencé l'agility en 1985 et j'en suis, comme juge, maintenant à plus de 500 concours à mon actif".

macongenotJean Luc Genot, de la régionale Provence Alpes Côte d'Azur, a effectué son premier jugement en Bourgogne à l'occasion du concours du club de Macon (Davayé) en octobre 2016.

gery1Etonnant de coïncidence, avant 2012, Gérard Géry n'était venu en Bourgogne que pour juger des concours disputés en salle. Malgré un petit nombre de parcours à son actif, il en a placé un au Top 20 des remarquables qui est celui négocié le moins rapidement de tous.

gruberIl a été invité par le club de Girolles pour juger les épreuves du 3e degré de la première édition de l'Avallon Agility Cup en 2015. Il vient de Suisse, il a jugé la winter cup, l'european open et les championnats du monde en 2011.

guillemardOriginaire de Rhône Alpes, il vient souvent en Bourgogne poser ses parcours dont l'inspiration lui vient au moment du montage. Sa marque de fabrique est le jumping "plus" tracé autours d'un carré de 4 sauts, parcours qu'il a posé en 2012 à Sanvignes et une variante à Châtenoy le Royal.

hessenauerIl vient d'Alsace pour juger quelques rares concours en Bourgogne. Grand spécialiste du parcours de plus de 180m et de 20 obstacles, il figurerait en bonne place au Top 20 des parcours remarquables si la catégorie du parcours les plus longs était créée.

jarlesAvant la formation de la nouvelle promotion de juge, c'était notre seul juge bourguignon. Il est donc fortement sollicité et anime au moins 4 à 5 concours par an en Bourgogne.

jeanclaudeIl vient du Haut-Rhin et semble apprécier de juger à Macon. Un de ses parcours et au Top 20 des parcours remarquables dans la catégorie des parcours les plus difficiles. Beaucoup se souviendront de leur premier jumping "plus" de la saison 2011 où peu on échappé à l'élimination,

laamanenElle se présente ainsi :
Je suis un juge d'agility finlandaise vivant aujourd'hui en Suisse. J'ai été juge d'agiliy depuis 1997 et juge FCI international depuis 2000. J'ai jugé dans 21 pays différents et dans de nombreux championnats différents.

leonardi manuelIl se présente ainsi :
Je suis né en 1964 et fait de l’Agility depuis 1988. Marié, 3 enfants (17, 13 et 10 ans), mes hobbies, à part l’agility, sont le ski, les promenades et les occupations autour de nos animaux (chevaux, moutons, poules, canards… et chiens bien sûr).

mahoudeaux

Originaire de Haute Normandie, il a été invité en 2016 pour juger le cocours d'Auxerre.

medauerIl vient d'Alsace, mais fait de rares jugements en Bourgogne.
En 2014, les parcours posés pour les jumpings du concours de Louhans resteront dans les mémoires des concurrents pour ses tunnels déployés en longueur, bien dans le même axe et à simplement 4m de distance l'un de l'autre ... un aspirateur à chien redoutable ! 

merchieElle est venue de Languedoc Rousillon pour une première incursion en Bourgogne. Elle a accepté de juger le premier concours du nouveau club de Sanvignes les Mines. Merci de nous avoir communiqué l'ensemble des parcours posés sur ce concours.

meyrieuxIl y a quelques années c'était l'un des juges de Rhône Alpes qui officiait le plus en Bourgogne. Maintenant ses déplacements en Bourgogne sont beaucoup plus rares.

nicaiseIl vient de Picardie en moyenne une fois par an pour juger un concours en Bourgogne. Merci de nous avoir communiqué l'ensemble des parcours posés à Louhans en 2011.

perrainInvité par le club de Girolles pour juger la première édition de l'Avallon Agility Cup, il vient du Limousin et a jugé le championnat de France 2014. Il a jugé le passage de 234 concurrents seniors où il était en charge des épreuves du GPF et du jumping "plus".

pauwell

David Powell, qui vient de la Haute Garonne, a déjà fait une incursion en Bourgogne pour juger la finale du Grand Prix de France 2010 au Creusot, il revient dans notre régionale à l'invitation de l'Amicale Dijonnaise des Sports Canins en 2017 avec un parcours de l'épreuve ouverte en forme d'escargot ... un clin d'oeil apprécié à nos traditions régionales.

PrinInvité par le club AOC le Creusot pour juger son concours de fin d'année en salle, il vient de la régionale Midi Côte d'Azur. Il a posé des parcours particulièrement rapides en positionnant les 4 tunnels, mis à disposition par le club, pour les changements de direction, évitant ainsi les glissades sur le sol de la salle recouvert d'une fine couche de sable.

Pupik petrInvité à juger l'Avallon Cup 2017, il se présente ainsi : 

rauwelIl n'était venu qu'une fois en Bourgogne depuis le Nord pour juger le Championnat régional 2010. En 2012, il a animé le concours de Joigny et en 2013 il est invité pour juger le concours de Nuits Saint Georges.

rebasti paoloInvité à juger l'Avallon Cup 2017, il se présentait ainsi :

renaudIl vient en voisin de l'Île de France pour juger des concours dans le nord de la Bourgogne. Sur les deux concours jugés ces deux dernières années, un de ses parcours figure au Top 20 des parcours les plus remarquables dans la catégories des parcours les plus rapides.

ricouxIl est venu de l'Eure pour juger le concours 2012 de Migennes. Il nous a communiqué ses parcours et dit avoir passé un très bon week-end en Bourgogne. Sa spécialité, c'est la remise des récompenses express et dans la bonne humeur ...

roulIl est venu des Pays de Loire pour juger par deux fois le concours de printemps de Neuvy sur loire, c'est sa seule incursion en Bourgogne ces dernières années.

schiltz

Il a été invité pour juger les épreuves du sélectif au Trophée par équipe organisé par la régionale de Lorraine à Saint Jean Rohrbach en mai 2015.

theaultElle est venue du Languedoc Rousillon pour juger son premier concours en Bourgogne lors de la semi-nocturne de Neuvy sur loire de septembre 2011.
En 2015, elle a animé les concours de Sanignes les Mines en Août.

thinesInvité par le club de Girolles pour juger les épreuves du concours du samedi (autres que 3e degré) de l'Avallon Agility Cup 2015, il vient du Luxembourg, il a notamment jugé l'agility by night, la winter cup et les championnats du monde en 2014.

timmermansIl est maintenant en Franche Comté et donc peut revenir juger plus régulièrement en Bourgogne. Il a été invité par le club de Montceau les Mines pour juger son concours anuel de 2011, il y est revenu en 2012.

van eesterIl a été invité pour juger les épreuves du sélectif au Trophée par équipe organisé par la régionale de Lorraine à Saint Jean Rohrbach en mai 2015.

 vannierOriginaire de Poitou Charentes, il est invité pour la première fois en Bourgogne par le club de Magny sur Tille.

vasserotElle est venue d'Île de France pour juger 2 manches du sélectif au Trophée par équipe d'Ancy le Franc en 2010. En 2011 elle a inauguré le premier concours du club de Villeneuve la Guyard.

vidaleEn 2011, il est venu d'Alsace pour juger deux concours en Bourgogne. Si aucun de ses parcours ne figurent au Top 20 des parcours remarquables, Il aurait sûrement une mention particulière pour le changement de parcours le plus rapide jamais observé,

vimierInvité par le club Education et Sports canins Mâconnais pour juger son concours du 26 mars 2017, c'est son premier concours en Bourgogne. Il vient de Carcassonne et ses parcours ont mis en échec de nombreux concurrents, surtout son parcours de l'agility standard où 65% des concurrents n'ont pas sus négocier le parcours sans se faire éliminer.

WattecampsAprès avoir concouru à haut niveau sous les couleurs d'Auxerre, il a décidé d'entamer une carrière de juge d'agility. Elève juge sous la coupe de Serge Rafin et de Jean Pierre Garcia, il a fait son second stage pratique de juge sur le concours de Macon le 1er avril 2012.