LOGO SCCCommuniqué de la CNEAC du 9 mars 2021 sur la situation sanitaire et les finales 2022 :

A l’heure actuelle, nous observons que peu de concours d’Agility se déroulent en France. Certains licenciés peuvent toutefois concourir en France comme à l’étranger et ce, de façon exceptionnelle, d’autres sont privés de concours du fait d’un confinement local le week-end, ou du couvre-feu, ou d’une interdiction des Préfectures en application du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 (et de ses modifications successives) pour les concours se déroulant dans un lieu ouvert au public.

Cette absence d’égalité entre les concurrents nous interroge quant à la prise en compte des résultats obtenus en concours actuellement et leur impact sur les finales de 2022.

Du fait des variants, nous n’avons aucune visibilité sur l’évolution de la situation sanitaire dans les prochains mois. Il y a un risque non négligeable que certains concours ne puissent être organisés par suite des restrictions sanitaires locales (couvre-feu, confinement localisé, …). Il est possible aussi que la situation s’améliore en mai, voire en juin (ce que nous espérons tous) et que les concours puissent avoir lieu sans aucune restriction.

Devant ces incertitudes, il nous paraît prématuré de proposer maintenant des ajustements pour les finales et sélectifs de l’an prochain, voire ceux de 2023.

Par conséquent, nous allons refaire un point avant la fin du premier semestre de cette année et nous reviendrons vers vous, avec davantage de recul.

En attendant, prenez soin de vous,

Pour la CNEAC,

Maryannic JOURDEN, responsable du GTA & Jean-Denis DEVINS, responsable du GTIL